Allez les Zèbres

Bienvenue à tous les supporters du Sporting Charleroi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ederson Tormena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mickey61
Junior
Junior
avatar

Masculin Capricorne Rat
Messages : 2189
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 56
Localisation : Lambusart

MessageSujet: Ederson Tormena   Sam 6 Avr - 1:42

















Revenir en haut Aller en bas
Romualdrcsc
Réserve
Réserve
avatar

Masculin Taureau Chèvre
Messages : 4152
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Ederson Tormena   Sam 6 Avr - 22:10

merci
Revenir en haut Aller en bas
jna pouet pouet
Dieu du stade
Dieu du stade
avatar

Masculin Capricorne Coq
Messages : 15248
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 59

MessageSujet: Re: Ederson Tormena   Lun 22 Juil - 12:00

Ederson: "Charleroi va être la surprise des playoffs 1"

Pour Ederson Tormena, capitaine de Charleroi, pas question que les Zèbres se contentent de regarder vers le bas du classement cette saison. La culture de la gagne a envahi le Mambourg !

Un Fan Day bondé de supporters ce week-end, aucun revers en match de préparation… la confiance est au summum avant d’aller à Bruges, non ?
...
"Ce premier match chez les Gazelles peut donner une bonne idée de ce que nous serons capables de faire cette saison. En cas de bon résultat, nous pourrions enchaîner à la maison contre Waasland-Beveren avec un maximum de confiance. Je pense qu’avec un 4/6, nous serions sur les bons rails. Une équipe comme Zulte-Waregem n’était pas forcément pétrie de talent il y a quelques mois. Mais un départ canon leur a permis de se sublimer et de réaliser le parcours que l’on sait."

Le maintien, on n’en parle pas alors ?

"Le coach pense à la victoire et à rien d’autre. Il a réussi à nous inculquer cette mentalité. Nous voulons uniquement regarder vers le haut. Je pense que Charleroi peut être la bonne surprise et terminer dans les playoffs 1. C’est en tout cas l’objectif que je me fixe. Nous avons gardé pratiquement le même noyau, avec en plus de bons renforts. Tout le monde se connaît très bien et c’est évidemment un avantage."

Jouer les premiers rôles, cela semble dans les cordes de pas mal de monde…

"Je me méfie d’une formation comme OH Louvain, qui pourrait aussi se révéler très dangereuse. Le Cercle Bruges devrait aussi relever la tête, après un exercice très difficile. Une victoire, cela reste toujours trois points. Tout peut aller extrêmement vite, dans les deux sens. De notre côté, tout marche très bien depuis la reprise, mais il va falloir confirmer. Espérons que tout continue sous les mêmes auspices."

Qu’est-ce qui explique ce renouveau au Mambourg ? En quelques mois, on est passé de la morosité totale… à l’euphorie.

"Les dirigeants abattent un boulot énorme. Le club est en train de se professionnaliser à tous les niveaux. Cela fait un bien fou au groupe. Par exemple, on bosse maintenant avec de vrais produits de récupération après nos débauches d’efforts physiques. Cela ne semble rien, mais ça fait une différence énorme. On veut tous se défoncer pour faire des résultats, et remercier le club pour tous ces efforts. C’est ce qui nous motive à tout donner. Ça, c’est vraiment un truc sur lequel j’insiste."

Et ce stade en chantier, c’est pas trop la déprime ?

"Je préfère jouer dans un stade petit et plein, plutôt que grand et à moitié vide. Ces dernières années, il faut bien reconnaître que ce n’était pas la joie vu le nombre de supporters. C’était une enceinte énorme, difficile à combler si ce n’est pour l’un ou l’autre match. On va se retrouver dans une atmosphère beaucoup plus chaude. À mon sens, c’est plutôt pas mal. Et ce qui ne gâche rien, on vient de poser une toute nouvelle pelouse. J’espère seulement qu’elle tiendra plus longtemps que l’autre. Au bout de quatre ou cinq matches, on se demandait tous où l’herbe était passée. Il fallait se contenter de jouer sur de la terre."

La seule chose qui ne change pas… c’est le capitaine. Toujours aussi fier de porter le brassard ?

"Cela me donne énormément de confiance d’avoir ce rôle dans une équipe comme celle de Charleroi. J’espère que je vais enfin être épargné par les blessures, et apporter ma pierre à l’édifice. Je me sens très bien dans l’entrejeu avec Damien Marcq, qui débarque avec une belle carte de visite. On se parle énormément sur le terrain. Histoire de savoir quand il faut aller à droite ou à gauche, ou régler d’autres détails. Mais ça vaut avec tous les autres garçons. Je me sens aussi à l’aise en ville. J’y ai pris mes marques. Beaucoup pensent que ce n’est pas facile de vivre ici, mais je suis très bien intégré auprès de la colonie brésilienne. Cela me permet de n’être jamais seul. Ma femme aussi se plaît ici."

Jamais eu envie d’aller voir ailleurs ?

"Je ne m’occupe pas trop des bruits de couloir. Mon manager me prévient quand il y a de l’intérêt, mais c’est tout. Le championnat de Belgique est une belle vitrine. Grâce à l’équipe nationale, notamment, il y a beaucoup de recruteurs qui sillonnent le pays…Je sais que ça a parfois été le cas pour moi."

L’Europe a les yeux rivés sur les Belges. Pourtant, au niveau des clubs… c’est pas la joie. Difficile de tenir plus qu’un rôle de figuration dans les grandes compétitions.

"Anderlecht va avoir énormément de mal à tenir la dragée haute en Ligue des Champions, c’est évident. C’est un challenge qui est tellement relevé. Mais un huitième de finale serait déjà un excellent résultat. Pour le reste, je pense que le Standard ne va pas avoir trop de mal face à Reykjavik. D’autant que le match retour se fait à Sclessin. Ensuite, on verra bien."

Et ce championnat, il va être passionnant dans sa course pour le titre ?

"Anderlecht a les armes pour mener la compétition de bout en bout. Pour moi, c’est le favori numéro un. Il y a un bon mix entre la jeunesse et l’expérience. Sans compter que l’entraîneur a l’air de savoir se faire respecter. Bruges et Gand devraient être en embuscade. Les Gantois ont bien transféré, et s’apprêtent à jouer dans un nouveau stade ultra-moderne. En ce qui concerne les Blauw en Zwart, j’avoue que c’est pour moi une énigme. C’est une formation qui devrait être bien plus en évidence au vu de son effectif. Par contre, je ne crois pas trop dans les chances du Standard. Même si je pense que l’arrivée de De Camargo va faire beaucoup de bien en attaque. Il devrait en claquer quelques-uns. Ce sera mieux que la saison dernière, mais il va encore manquer un petit quelque chose. Le problème, c’est de perdre autant de points face aux équipes de moindre calibre. En général, cela ne pardonne pas."

Le pire pour les joueurs, au final, c’est de devoir se coltiner ces playoffs ?

"Tous les joueurs avec qui j’ai discuté n’aiment pas trop ce système. Il suffit de se louper dès le début, pour que le reste de la compétition n’ait plus aucun enjeu. On se retrouve à devoir jouer pour les primes. Sans compter que les playoffs 3 sont vraiment injustes à mon sens pour l’avant-dernier. Par contre, quelle aubaine pour celui qui termine en queue de peloton."
Reste à Charleroi à ne pas devoir faire les frais de cette dernière ligne droite. Mais pour Ederson pas de doute donc : les Zèbres vont boxer avec les meilleurs.

NG
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ederson Tormena   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ederson Tormena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ederson Tormena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Allez les Zèbres :: Sporting de Charleroi :: Multimédias-
Sauter vers: